Download Ainsi parlait Zarathoustra by Friedrich Nietzsche PDF

By Friedrich Nietzsche

Livre de tous les superlatifs, le Zarathoustra de Nietzsche proceed de fasciner, one hundred twenty ans après sa première e-book. Par son écriture, d'abord, qui rappelle, à bien des égards, los angeles Bible et sa size allégorique mais aussi los angeles poésie sombre sombre d'Hölderlin. Par los angeles présence du personnage de Zarathoustra ensuite, qui tient autant du Christ, par son côté prophétique, que du révolutionnaire, qui annonce le «surhomme», c'est à dire celui qui veut aller au-delà des valeurs reconnues et des vérités admises, sans volonté de domination. Magnifique et déroutant poème, ce texte est à l'image de cette formule du Prologue : «Il faut porter encore en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante.»

Show description

Read Online or Download Ainsi parlait Zarathoustra PDF

Best other social sciences books

Encyclopedia of Philosophy

Due to the fact 1967, the Encyclopedia of Philosophy, defined by means of Booklist as «the top and such a lot accomplished English-language reference resource for philosophy,» has been the cornerstone of the philosophy reference shelf. Lauded for its transparent and available presentation of wide-ranging philosophical matters, the Encyclopedia has earned its position as a first-stop source for normal readers, scholars and educators.

Thought-Forms

Книга Thought-Forms Thought-Forms Книги Психология, философия Автор: Annie Besant Год издания: 2007 Формат: pdf Издат. :BiblioBazaar Страниц: 102 Размер: 2,3 Mb ISBN: 1434604926 Язык: Английский0 (голосов: zero) Оценка:It is our earnest hope—as it truly is our belief—that this little booklet will function a impressive ethical lesson to each reader- making him understand the character and tool of his thoughts…' (Excerpt from Foreward)

Der entzauberte Glaube. Eine Kritik am theistischen Weltbild aus naturwissenschaftlicher, philosophischer und theologischer Sicht

Während schon vor quick 50 Jahren Menschen zum Mond geflogen sind, sind im 21. Jahrhundert noch mehr als zwei Milliarden Menschen Anhänger eines christlichen Gottes- und Menschenbildes, das in seinen Ursprüngen bis weit in die Antike zurückreicht. Wie plausibel kann aber das christliche Weltbild noch sein, angesichts der Erkenntnisse der modernen Natur- und auch Geisteswissenschaften?

Averrois Cordubensis Compendia librorum Aristotelis qui parva naturalia vocantur

Half of:
- Corpus philosophorum medii aevi
- Corpus commentariorum Averrois in Aristotelem
- Versionum Hebraicarum, VII

Additional info for Ainsi parlait Zarathoustra

Sample text

Je vous connais. Dans la méchanceté, l'impétueux se rencontre avec le débile. Mais ils ne se comprennent pas. Je vous connais. Vous ne devez avoir d'ennemis que pour les haïr et non pour les mépriser. Vous devez être fiers de votre ennemi, alors les succès de votre ennemi seront aussi vos succès. La révolte—c'est la noblesse de l'esclave. Que votre noblesse soit l'obéissance! Que votre commandement lui−même soit de l'obéissance! Un bon guerrier préfère “tu dois” à “je veux”. Et vous devez vous faire commander tout ce que vous aimez.

En vérité, il faut qu'un tel amour qui donne se fasse le brigand de toutes les valeurs; mais j'appelle sain et sacré cet égoïsme. Il y a un autre égoïsme, trop pauvre celui−là, et toujours affamé, un égoïsme qui veut toujours voler, c'est l'égoïsme des malades, l'égoïsme malade. Avec les yeux du voleur, il garde tout ce qui brille, avec l'avidité de la faim, il mesure celui qui a largement de quoi manger, et toujours il rampe autour de la table de celui qui donne. Une telle envie est la voix de la maladie, la voix d'une invisible dégénérescence; dans cet égoïsme l'envie de voler témoigne d'un corps malade.

L'amour qui veut dominer et l'amour qui veut obéir se créèrent ensemble de telles tables. Le plaisir du troupeau est plus ancien que le plaisir de l'individu. Et tant que la bonne conscience s'appelle troupeau, la mauvaise conscience seule dit: Moi. En vérité, le moi rusé, le moi sans amour qui cherche son avantage dans l'avantage du plus grand nombre: ce n'est pas là l'origine du troupeau, mais son déclin. Ce furent toujours des fervents et des créateurs qui créèrent le bien et le mal. Le feu de l'amour et le feu de la colère l'allument au nom de toutes les vertus.

Download PDF sample

Rated 4.26 of 5 – based on 41 votes